© 2011 by Principality of Aigues-Mortes. 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

La diplomatie aigues-mortaise

Si la principauté est un pays joyeux et convivial, elle n'en reste pas moins intransigeante lorsqu'il s'agit de défendre les drois de l'homme, l'environnement et le commerce équitable. En tant que micronation responsable, la principauté d'Aigues-Mortes a établi des relations diplomatiques avec de nombreuses micronations dans le monde pour former un lobby citoyen plus fort et international afin de mieux défendre nos valeurs universelles.

Nous sommes à l'origine de la Microfrancophonie, l'organisation francophone qui réunit les principales micronations actives en France, en Belgique et au Canada. Cette organisation se développe autour de sujets environnementaux et sociétaux et connaît un succès grandissant dans le Micromonde. 

Comme tout pays qui se respecte, la principauté dispose également d'un réseau diplomatique dans de nombreux pays sur tous les continents, grâce à la présence d'ambassadeurs et de consuls avec lesquels nous entretenons une communication régulière.

 
Les sommets micronationaux

Depuis son accession au trône, le Prince Jean-Pierre IV assure la présence et la représentation d'Aigues-Mortes dans les différents sommets de rencontre micronationale. Il le fait avec la vive intention de donner une place prépondérante à sa cité dans cet univers qui intéresse toujours plus les médias. Il s'agît de construire la notoriété de notre principauté pour mieux la promouvoir car grâce à la présence du Prince à ces sommets, le nom d'Aigues-Mortes est davantage exposé. Ces rencontres permettent aussi de construire des liens solides avec d'autres micronations pour faire passer des messages et réaliser des actions concrètes sur des thèmes et des valeurs dans lesquels la Principauté revendique un fort engagement citoyen.

La Principauté d'Aigues-Mortes a participé en 2015 à la 3ème conférence Polination, dans la République Libre d'Alcatraz, une micronation située à proximité de Pérouse en Italie.  Au terme de cette rencontre, nous avons signé une charte commune d'action environnementale connu sous le nom de "Traité environnemental d'Alcatraz". Depuis , la Principauté respecte son engagement avec des actions concrètes comme la création d'une monnaie locale pour renforcer la consommation sur des circuits courts et  étudiant les solutions d'auto-suffisance alimentaire. Enfin, la Principauté a tissé des liens étroits avec le Grand-Duché de Flandrensis et l'Empire d'Angyalistan, deux micronations actives dans l'action écologique pour étudier la mise en place d'action de sensibilisation plus efficace sur leur champs d'action respectif. 

Le Grand-Duc Niels de Flandrensis, l'Empeur Olivier d'Angyalistan et le Prince Jean-Pierre IV d'Aigues-Mortes lors de la 3ème conférence Polination en 2015.

 

En 2016, la Principauté d'Aigues-Mortes a reçu chez elle 8 délégations membres de la Microfrancophonie. Cette organisation rassemble les micronations francophones du monde entier autour d'une langue et de valeurs communes.

Le 1er sommet a eu lieu les vendredi 23 et samedi 24 septembre à la salle Nicolas Lasserre d'Aigues-Mortes et cette manifestation était ouverte au public désireux d'en découvrir davantage sur ce qu'est le micronationalisme et sur les opportunités citoyennes qu'il génère. C'est donc un sommet pédagogique dont il fût question, entraînant une véritable réflexion sur le "vivre ensemble" et l'action citoyenne dans le futur.

Photo officielle avec les délégations micronationales présentes lors du 1er sommet de la Microfrancophonie à Aigues-Mortes en 2016.

 

En 2017, la Principauté d'Aigues-Mortes a été présente à la deuxième rencontre de la Microfrancophonie au Luxembourg en avril. Puis à Atlanta au mois de juin pour le second sommet du Microcon, qui réunissait les principales micronations nord-américaines. Au cours de ces deux manifestations internationales, la Principauté d'Aigues-Mortes a pu présenter les résultats de son concept de citoyenneté alternative parmi lesquels on retrouve le lancement de la monnaie locale, le flamant, qui est aujourd'hui la première et la seule monnaie micronationale à avoir une valeur légale et à être mise en circulation sur un territoire. La Principauté d'Aigues-Mortes a surtout appuyé lors de ces 2 manifestations, son souhait de créer un lobby micronational d'ampleur mondiale pour peser sur les questions écologiques et humanitaires auprès d'organisation internationale telle que l'ONU. Mais encore, la Principauté y voit une possibilité d'assister plus efficacement certaines ONG. Le travail diplomatique s'axe désormais davantage sur la possibilité de créer des actions communes pouvant servir ces objectifs.

Photo officielle avec les délégations micronationales présentes lors du 2ème sommet Microcon à Atlanta en 2017.

 

En juillet 2018, la Principauté d'Aigues-Mortes a été présente au deuxième sommet de la MicroFrancophonie à Vincennes. Le Prince Jean-Pierre IV et sa délégation ont participé à un débat sur la lutte contre les fausses nouvelles et la manipulation de l'information sur Internet. Une coopération pour le développement des moyens audiovisuels de la RTAM a été conclue avec des micronations francophones nord-américaines. 

Photo officielle avec les délégations micronationales présentes lors du 2ème sommet de la MicroFrancophonie à Vincennes en 2018

Photo officielle avec les délégations micronationales présentes lors du 2ème sommet de la MicroFrancophonie à Vincennes en 2018

 

En juillet 2019, la Principauté d'Aigues-Mortes a été présente à Hamilton (Canada) à l'occasion du 3ème Microcon. la plus grande conférence micronationale d'Amérique du Nord. Organisée par l'Empire de Slabovia, Cette édition a rassemblé une soixantaine de micronations d'Amérique du Nord et d'Europe. ​Le Prince Jean-Pierre IV fût l'un des chefs d'états micronationaux les plus récompensés. Au cours de cette conférence, le Prince et l'Empereur Olivier d'Angyalistan ont présenté un exposé sur la Microfrancophonie.

Le Prince recevant avec certains de ses homologues, une décoration lors du Microcon 2019

 
Nos relations diplomatiques

 

On compte plus de 400 micronations dans le Monde aujourd'hui. La principauté d'Aigues-Mortes a engagé des relations diplomatiques avec les plus influentes et les plus abouties à ce jour. Notre objectif est de créer un réseau citoyen et international solide. Certaines étant reconnues comme ONG observatrices auprés des nations-unies, Une union micronationale sur certains grands sujets environnementaux, de droits de l'homme et de commerce équitable peut agir en tant que lobby pour influencer des états et/ou des organisations internationales. C'est pour ces raisons que nous attachons beaucoup d'importance à l'établissement de bonnes relations entre les micronations actives dans le Monde. 

 

Vous trouverez ci-dessous la liste des micronations avec lesquelles la principauté d'Aigues-Mortes a établi des relations amicales ou diplomatiques. Entre parenthèse le pays d'origine dans lequel la micronation a été créée.

Un diaporama sur ces rencontres vous est proposé au bas de cette page

1/Abi, Royaume (France) Membre de la Microfrancophonie

2/Aéricain, Empire (Canada) Membre de la Microfrancophonie

3/Alcatraz, République Libre (Italie)

4/Angyalistan, Empire (France) Membre de la Microfrancophonie

5/Austrasie, Principauté (Belgique) Membre de la Microfrancophonie

6/Aysellant, Principauté (Russie)

7/Bérémagne, Principauté (France) Membre de la Microfrancophonie

8/Borshka, Commonwealth (USA)

9/Cambria, Royaume (USA)

10/Celtonia, Royaume (USA)

11/Dewaco Estates, Empire (USA)

12/Dubast, Royaume (USA)

13/Emden-Holstein, Royaume (USA)

14/Eslanda, République (Russie)

15/Europe, République Insoumise (France)

16/Fishtown Newport Territoire (Allemagne)

17/Fomoire Institut (France) Observateur de la Microfrancophonie

18/Flandrensis, Grand-Duché (Belgique) Membre de la Microfrancophonie

19/Frankland, Royaume (USA)

20/Grifburgh, Empire (Russie)/Guerreria, Principauté (USA)

21/Hanover, Royaume (USA)

22/Hagersbourg, Grand-Duché (Royaume-Uni)

23/Harcosia, Royaume (Espagne)

24/Hélianthis, Principauté (France) Membre de la Microfrancophonie

25/Homestead, Maison Diplomatique Andorrane de (USA)

26/Îles de San Jordì, Principauté (Espagne)

27/Île Verte, Principauté, (France)

28/Jura, République (France) 

29/Ladonia, République Royale (Suède)

30/Légialle, Royaume (USA) Membre de la Microfrancophonie

31/Lorenzburg, Principauté (Suède)

32/Molossia, République (USA)

33/Montmartre, République (France)

34/Nedland, État (USA)

35/Nesti, Grand Duché (Italie)

36/Norauthwik, Royaume (USA)

37/Occitanie, Union Populaire ( France)Observateur de la Microfrancophonie

38/Otrebor, Principauté (Italie)

39/Padrhom, République (France) Membre de la Microfrancophonie

40/Pontinha, Principauté (Portugal)

41/Resistance, Confederation (Brésil)

42/Réunion, Saint Empire (Brésil)

43/Ruritania, Royaume (USA)

44/Ruthenia, Royaume (Brésil)

45/Saint-Castin, République (Canada) Membre de la Microfrancophonie

46/Sandus, État (USA) Membre de la Microfrancophonie

47/Saugeais, République Libre ( France)

48/Schalamzaar, Empire (Iran)

49/Slabovia, Empire Uni ( Canada-USA)

50/Sree Guru, République (Inde)

51/Surland, Principauté (Luxembourg) Membre de la Microfrancophonie

52/Theodia, République Technocratique (USA)

53/Tovaria, Royaume (Vénézuela)

54/Uskor, Commonwealth (Australie)

55/Verdoleania, Royaume (Pays-Bas)

56/Viper, Royaume (USA)

57/Westarctica, Grand-Duché (USA)

58/West Who, République (USA)

Diaporama des chefs d'états micronationaux rencontrés